Je m’appelle Flavie et j'ai 22 ans. J'ai été diagnostiquée officiellement en février 2018.

Tout a commencé très jeune, dès le CM1, toute l'école me disait : " Tu es un garçon, tu as de la barbe ", ou mon surnom était "Madame moustache", j'avais pas grand chose pour plaire, ces poils très foncé ainsi que un surpoids important, à tout cela s'ajoute un énorme manque de confiance, mais ça n’inquiétait personne...

Dès que j'ai eu mes règles, elles étaient très régulières, mais aussi très abondantes et surtout, très douloureuses.

A 15 ans, je rencontre mon conjoint, et viennent les premiers rapports sexuels, donc c'est non négociable, "Je veux prendre la pilule"!

 

 Au bout de 2 mois, après l'avoir oublier de nombreuses fois, je me fais poser un implant, ça c'était en août 2012. Tout était beau, pas de règles, plus de douleurs, mais une prise de poids de 20 kgs en 2 ans.

 

En août 2016, on décide avec Chéri de lancer les essais bébé.

Un mois, deux mois...

Sous conseil du planing familial, je remet en place une pilule afin de réguler mes cycles.

En janvier 2017, je consulte mon généraliste, car je n'ai toujours pas de règles, pour elle, "c'est la pilule qui ne me convient pas", on change.

Un mois, deux mois...

En Février 2017, n'y voyant moi même aucun intérêt, je stop la prise de la pilule. 

En mars 2017, je me rends chez un gynécologue, " Rien de grave madame, ça faisait 4 ans que vous n'aviez pas de règle, laissez vous du temps.. "

Je change de gynécologue, en août 2017, on m'évoque les Ovaires Polykystiques, mais sans examen, la seule chose  que l'on m'a dite:

" Il faut perdre du poids, et on verra après ".

 

En janvier 2018, je vois un nouveau gynécologue car je n'arrive pas à perdre du poids, et toujours pas de règles, elle me prescrit du Duphaston et me fait passer tout une batterie d'examens...

En février 2018, c'est sûr, "Madame vous êtes atteinte des ovaires polykystiques, nous allons vous suivre".

 

A l'heure actuelle, je ne suis toujours pas tombée enceinte et nous sommes encore dans l'attente, dans quelques jours, nous allons commencer les stimulations ovariennes.

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube

Contact:

Esp'opk

20 Chemin des Rabataux,
DOISSIN 38730,

Isère, France.

Téléphone:

News Letter:

Abonnez vous à notre news letter:

Suivez nous sur les réseaux:

Email:

Nos partenaires :

logo_bamp.png
LogoEndomindFrance_HD-transparent-e15500

Copyright ©2019 Esp'OPK

E8157F38-327C-44F0-A7C9-D2822BE15827_edi
logo_SUN.png
D3D40AEF-8267-4B49-BD70-A039CF26C5CC.web