Ah oui bien-sûr !

 "les overes poriquistliques"

 pourquoi n'y ai je pas pensé plus tôt...

Bonjour, je me présente, je m'appelle "Chaton" ou "Papa" voir "Papou" (quand il y a la tétine..), ça dépend l'interlocuteur en fait

 

Cela fait maintenant un peu plus de 3 ans que "Chaton" est devenu "Chaton" et voilà 21 mois que je suis devenu "Papou".

 

La vie en tant que "Chaton" était une vie d'amoureux comme vous pouvez en connaître, avec c'est fabuleux haut !

Et aussi quelques bas...

En bas j'ai pu tomber sur plusieurs prises de tête que je ne trouvais absolument pas justifiées (ce n'est pas grave les couples ont parfois du mal à communiquer),

j'ai aussi pu tomber face à un mur, une petite amie qui ne voulait pas me parler et ne sortant pas du lit ( j'ai sûrement du faire quelque chose de traver...).

 

Quand ma chérie et moi avons commencé à vraiment vivre ensembles j'ai pu m'apercevoir que j'entendais souvent: "j'ai mal au ventre...", "j'ai mal à la tête...", Et "j'arrive pas à dormir".

 

"Mais pourquoi tu as toujours mal au ventre ? Tu as du attraper froid" , "ben prend un Doliprane si tu as vraiment mal à la tête",

pour ce qui est des insomnies, étant un gros dormeur, c'est pas toujours amusant de voir la lumière du téléphone allumée ou même de ce "forcer" à tenir éveillé pour regarder le troisième film de la soirée pour passer un moment ensembles...

 

Là où ma vie à pris son premier vrai tournant (le moment où je suis devenu "Papou"), j'ai pu voir ma chérie prendre des formes ; pendant la grossesse bien-sure oui, mais aussi une fois que nous étions rentré à trois à la maison.

 

À vrai dire cela ne me dérangeait pas plus que ça, ce n'était pas quelque kilos d'après grossesse qui allait m'empêcher d'aimer ma chérie...

 

Mais je la voyais de plus en plus mal dans sa peau, "mais enfin chérie c'est pas possible dans tous les habits que tu as il n'y a que ce truc qui te vas..?! ", "Tu n'as jamais rien à te mettre... c'est fou quand même..!".

 

Et ça malgré ses efforts, entre le sport, les régimes, le mental...

Je la voyais malheureuse de ce corps qu'elle voyait changer sans ne pouvoir intervenir d'aucune façon.

 

C'est seulement après de nombreux mois que j'ai pu l'accompagner à une échographie qui avait été précédée d'une violente contraction en bas du ventre.

 

Et là je la vois sortir, le visage plutôt, satisfait, presque apaisé.

 

"Alors en fait j'ai le syndrome des ovaires polykystiques", ah oui bien-sûr "les overes poriquistlique" pourquoi n'y ai je pas pensé plus tôt...

 

Après un rendez vous gynéco vraiment pas concluant et surtout de nombreuses recherches internet c'est là que j'ai pu voir nos 3 ans de vie commune redéfiler dans mon esprit, comme une explication à nos petits problèmes quotidiens et aussi gros problèmes parfois...

 

Certes, les disputes venaient sûrement de son fort caractère...et quelques fois de mais fautes évidemment... mais depuis tout ce temps, il y avait simplement une surcouche "d'OPK"...

 

Ces dernières semaines, ma moitié à ainsi décidée de monter une association dans le but de rassembler toutes ces femmes qui comme elle souffrent de ce syndrome...

 

Malheureusement, pour créer une association il faut être minimum deux.

Après tout, pourquoi pas moi ?

Je pourrais très bien aider on ne sait jamais,

et puis SES problèmes, ce sont aussi NOS problèmes... autant y faire face à deux.

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube

Contact:

Esp'opk

20 Chemin des Rabataux,
DOISSIN 38730,

Isère, France.

Téléphone:

News Letter:

Abonnez vous à notre news letter:

Suivez nous sur les réseaux:

Email:

Nos partenaires :

logo_bamp.png
LogoEndomindFrance_HD-transparent-e15500

Copyright ©2019 Esp'OPK

E8157F38-327C-44F0-A7C9-D2822BE15827_edi
logo_SUN.png
D3D40AEF-8267-4B49-BD70-A039CF26C5CC.web